La Chine s'inquiète de la rupture des liens Ryad-Téhéran

le
0
    PEKIN, 4 janvier (Reuters) - La Chine s'est inquiétée lundi 
de la rupture des relations entre l'Arabie saoudite et l'Iran, 
qui pourrait selon elle conduire à une intensification des 
conflits au Moyen-Orient. 
    "Comme la communauté internationale, la Chine est fortement 
préoccupée par ces développements et redoute que cet événement 
puisse intensifier les conflits dans la région", a déclaré Hua 
Chunying, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, 
lors de son point de presse régulier.  
    "Nous espérons que les parties concernées pourront conserver 
calme et retenue, règleront leurs différends par le dialogue et 
préserveront conjointement la paix et la stabilité régionales", 
a-t-elle ajouté.  
    L'Arabie saoudite a décidé dimanche de rompre ses relations 
diplomatiques avec l'Iran après l'attaque de son ambassade à 
Téhéran par des manifestants protestant contre l'exécution la 
veille du cheikh Nimr al Nimr, dignitaire chiite très critique à 
l'égard du régime saoudien.    
     
 
 (Sui-Lee Wee; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant