La Chine s'engage à laisser sa monnaie flotter plus librement

le
0
LA CHINE S'ENGAGE À LAISSER SA MONNAIE FLOTTER PLUS LIBREMENT
LA CHINE S'ENGAGE À LAISSER SA MONNAIE FLOTTER PLUS LIBREMENT

PEKIN (Reuters) - Le Premier ministre chinois Wen Jiabao a déclaré mercredi que la Chine allait accélérer les réformes de son système monétaire et autoriser le yuan à flotter plus librement.

Le dirigeant chinois, qui s'exprimait devant la presse à l'issue d'une session annuelle du Parlement, a également estimé que le yuan, qui s'est apprécié de 4,7% sur 2011, était "peut-être proche du niveau d'équilibre", en voyant pour preuve le fait que "les NDF (contrats forward à un an) ont commencé à fluctuer dans les deux sens sur le marché de Hong Kong".

"Nous allons accélérer les réformes du système de change, en particulier en augmentant les fluctuations dans les deux sens", a-t-il assuré.

Lors de l'ouverture de la session parlementaire la semaine dernière, Wen Jiabao a revu à la baisse l'objectif de croissance de l'économie chinoise, désormais de 7,5%. Des chiffres publiés samedi montrent en outre que la balance commerciale de la Chine a été déficitaire de 31,5 milliards de dollars en février, son déficit le plus important depuis dix ans.

Le Premier ministre chinois a également déclaré mercredi que Pékin allait encourager les investissements réciproques entre les banques chinoises et celles de Taïwan.

Il a ajouté que la Chine allait "adhérer aux principes du cycle de Doha (de l'Organisation mondiale du commerce), promouvoir le libre échange et s'opposer au protectionnisme".

Chris Buckley, Tangi Salaün pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant