La Chine relève le seuil d'imposition sur les revenus

le
0
Pékin veut alléger le fardeau des personnes à faibles revenus qui ne peuvent pas faire face à la hausse des prix.

La Chine s'inquiète de voir une partie de plus en plus grande de sa population sous pression, confrontée notamment à une envolée des prix des produits alimentaires et des logements. C'est la raison pour laquelle elle a décidé de relever le seuil d'imposition sur les revenus individuels de près de 160 euros par mois. À partir du 1er septembre prochain, les contribuables justifiant de revenus inférieurs à l'équivalent de 370 euros mensuels n'auront donc plus d'impôt à payer. En avril, le gouvernement central avait déjà annoncé une première mesure, fixant le seuil imposable à 320 euros. Mais les internautes, consultés par l'Assemblée nationale populaire, avaient jugé le montant trop faible. Pékin a donc rajouté 50 euros.

Contenir l'inflation

La révision du seuil d'imposition paraît logique dans un pays qui voit l'ensemble de ses revenus croître rapidement. Croissance que le gouvernement central entend bien soutenir pour tenter de contrer la hausse des prix.

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant