La Chine promet des réformes pour relancer la croissance

le
0

SHANGHAI, 9 septembre (Reuters) - La Chine a promis de resserrer sa politique budgétaire, d'augmenter ses dépenses d'infrastructure et d'accélérer la réforme de sa fiscalité, des annonces saluées par les marchés actions chinois qui ont poursuivi mercredi le rebond amorcé la veille. Le ministère chinois des Finances a annoncé notamment un coup d'accélérateur pour d'importants projets de travaux publics, un recours intensifié au partenariat public-privé et une harmonisation de la gestion de la dette des autorités régionales. Le ministère promet en outre, dans un communiqué publié mardi soir, une approche volontariste en matière de politique budgétaire et s'engage à "accélérer les réformes afin de soutenir une croissance stable et de promouvoir la poursuite d'un développement économique sain". Il s'agit de la dernière d'une série de tentatives de Pékin pour rassurer des marchés inquiets du ralentissement brutal de la deuxième économie du monde. Le message semble avoir été bien reçu puisque l'indice composite de la Bourse de Shanghai .SSEC a gagné mercredi 2,3%, passant en territoire positif pour 2015. ID:nL5N11F11Z La Banque populaire de Chine a pris toute une série de mesures d'assouplissement monétaire depuis la fin de l'année dernière, baissant à plusieurs reprises ses taux directeurs de même que le montant des réserves obligatoires. La banque centrale chinoise a déclaré mardi que la croissance de l'économie chinoise pouvait se maintenir à un rythme moyen à rapide sur le long terme. ID:nL5N11E2E4 (Adam Jourdan et Lu Jianxin; Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux