La Chine prête à signer avec la France pour la création d'une ville durable à Wuhan

le
0
Selon nos informations, le président chinois Xi Jinping aurait donné vendredi à Jean-Marc Ayrault son accord pour ce projet gigantesque porté notamment par Martine Aubry.

De notre envoyée spéciale à Wuhan

La conception par la France d'une ville durable dans la gigantesque ville de Wuhan, située dans la province du Hubei dans le centre-est de la Chine, était un des enjeux de la visite officielle de Jean-Marc Ayrault en République populaire de Chine. Il semble que la mission ait été accomplie. Selon nos informations, le président chinois Xi Jinping aurait donné son accord vendredi après-midi lors de l'entretien qu'il a eu avec le chef du gouvernement français au Palais du peuple de Pékin.

C'est en tout cas ce qu'a fait savoir Martine Aubry aux chefs d'entreprise concernés qu'elles réunissaient samedi, en présence du ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, pour un déjeuner dans un hôtel de Wuhan. Selon les confidences de la maire de Lille, le président chinois aurait également indiqué à Ayrault qu'il se rendrait en personne à Wuhan dans un an pour l'inauguration de ce chantier qui promet d'être gigantesque.

Il s'agit de concevoir, en tenant compte au préalable des questions d'environnement, une ville de 250 kilomètres carrés soit l'équivalent de deux fois Paris. Il faut penser le plan de cette ville, les logements, les bâtiments publics, les réseaux, les routes et les transports publics. A ce jour, rien n'est décidé concernant le lieu qui serait choisi pour accueillir cette ville durable. Mais les espaces ne manquent pas dans cette agglomération qui compte 10 millions d'habitants.

Si cet accord verbal se traduit effectivement par la signature d'un contrat entre la France et la Chine dans les prochains moins, ce sera une victoire pour Martine Aubry. Elle s'est beaucoup investie sur le dossier en tant que représentante officielle du ministère des Affaires étrangères pour le partenariat avec la Chine. En octobre, elle avait reçu dans à Lille le puissant secrétaire du comité du Parti communiste de la province du Hubei, Li Hongzhong. Le projet constitue aussi une opportunité pour les grandes entreprises et les PME associées au projet.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant