La Chine prête à s'engager avec l'UE sur le climat

le , mis à jour à 17:49
0

BRUXELLES, 15 juin (Reuters) - La Chine, premier pays pollueur au monde, signera dans deux semaines avec l'Union européenne un engagement en faveur d'un accord sur le climat à la conférence de Paris COP21, selon un projet de déclaration que Reuters a pu consulter. Le document sera paraphé par le Premier ministre chinois Li Keqiang lors d'un sommet programmé le 29 juin à Bruxelles, rapportent des responsables européens. "L'UE et la Chine reconnaissent leur rôle capital dans la lutte contre le changement climatique, l'une des plus grandes menaces pour l'humanité", peut-on lire dans le projet de texte. "La gravité de ce défi exige des deux parties qu'elles oeuvrent ensemble de manière constructive pour le bien commun dans le cadre d'un développement économique et social durable." Le fait que Pékin soit disposé à souscrire à un tel document est considéré comme un signe encourageant pour la conférence de Paris sur le climat, qui aura lieu du 30 novembre au 11 décembre prochains. Les plus grands pays émetteurs de gaz à effet de serre (GES) veulent éviter un nouvel échec après celui de Copenhague en 2009, dernière tentative en date pour parvenir à un accord mondial sur le climat. La conférence avait échoué en partie en raison du refus des Etats-Unis et de la Chine de prendre des engagements contraignants sur la baisse des émissions de GES. La Chine refusait notamment à l'époque la mise en place d'un système international de surveillance des émissions et préfère le cadre défini pour un accord à Paris, celui d'un contrôle exercé par les législations nationales de chaque pays. (Robin Emmott, Barbara Lewis; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant