La Chine prend position sur le gaz turkmène

le
0
(Commodesk) La Chine, premier consommateur mondial en énergie, réalise plus de la moitié de ses importations de gaz avec le Turkménistan dont les réserves, estimées à 8 milliards de mètres cube, sont actuellement parmi les plus importantes du monde. Dans le cadre d'un accord visant tout autant à améliorer la sécurité que la stabilité des approvisionnements, les deux pays s'entendent pour développer des zones de prospection de gaz naturel le long du fleuve d'Amou-Daria dans l'est du pays, a expliqué jeudi l'agence de presse officielle Chine Nouvelle. Le président turkmène Gourbangouli Berdimoukhamedov compte ainsi livrer à terme à la Chine 65 milliards de mètres cube de gaz naturel par an, mais sans donner de calendrier précis. Le précédent contrat prévoyait la fourniture annuelle de 30 milliards de mètres cubes jusqu'en 2030, grâce notamment au gazoduc de 1.883km inauguré en décembre 2009. Entre cette date et mai dernier, celui-ci avait acheminé 10 milliards de mètres cube de gaz, soit près de 10% de la consommation annuelle chinoise.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant