La Chine pourrait aider massivement l'Europe

le
1
Pékin pourrait apporter 100 milliards de dollars à l'Europe, selon le Financial Times . Vendredi, le pays a cependant précisé attendre encore des «détails techniques pour y voir clair».

La Chine pourrait avoir un rôle clé dans le sauvetage de la zone euro. Alors que le directeur du Fonds de stabilité financière pour la zone euro (FESF), Klaus Regling, a fait le déplacement à Pékin pour discuter des modalités d'une intervention chinoise, l'empire du Milieu envisagerait d'investir entre 50 et 100 milliards de dollars, selon des conseillers de la banque centrale chinoise interrogés par le Financial Times .

Klaus Regling a affirmé tôt ce matin depuis Pékin qu'il «n'y a pas de négociations en cours avec la Chine» mais il a reconnu avoir «des consultations régulières à un stade préliminaire» avec les autorités du pays. De son côté, Pékin a précisé vendredi qu'elle attendait pour investir d'obtenir «des détails techniques pour y voir clair». «Des études sérieuses» seront également menées avant de procéder à tout investissement, a expliqué le vice-ministre chinois des Finances lors d'un point presse.

D'après le Financial Times, la Chine

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • vouscost le vendredi 28 oct 2011 à 11:23

    Pas d'inconvénient si il ne s'agit que d'investissements et d'autres pays excédentaires seront les biens venus ,d'autant que c'est une excellente affaire ce fond européen .