La Chine offre des « miles » pour acheter des logements dégriffés

le
0

Pour toute transaction en ligne sur Taobao.com, le rival chinois d'eBay, les consommateurs accumulent des points de fidélité leur offrant des coupons de ré­duction sur l'achat... d'appartements ou de villas !

Confrontés à la dégringolade des prix du mètre carré, les promoteurs immobiliers chinois tirent la sonnette d'alarme et se creusent les méninges pour écouler leur stock d'appartements vides qui s'accumulent. Wang Shi, le patron du numéro un du secteur, Vanke, a évoqué la possible disparition de son entreprise, appelant son armée de vendeurs à la créativité. Alors que la crise immobilière s'étend depuis plusieurs mois dans l'empire du Milieu, frappant même Pékin et Shanghaï, Vanke teste des stratégies de vente inédites. Depuis juillet, n'importe qui peut ainsi s'improviser agent immobilier en s'inscrivant sur son site Web, à Chengdu, Shanghaï ou Xi'an. Et toucher une commission en cas de vente réussie, comme un vrai pro.

Mieux encore, le promoteur teste, en compagnie du géant de l'Internet Alibaba, une nouvelle campagne marketing inspirée du système des «miles» des compagnies aériennes. Pour toute transaction en ligne sur Taobao.com, le rival chinois d'eBay, les consommateurs accumulent des points de fidélité leur offrant des coupons de réduction sur l'achat... d'appartements ou de villas!

Ainsi, depuis lundi, 60.000 personnes ont obtenu des coupons de réduction de 10 % pour acheter un logement neuf d'ici au 30 septembre. Des ristournes pouvant dépasser les 200.000 euros pour les villas les plus chères, proposées à plus de 2 millions d'euros. Comme par hasard, plus de la moitié des projets concernés par cette promotion éclair sont situés dans la ville de Hangzhou, dans la province côtière du Zhejiang. Il faut dire que c'est dans cette cité que les prix ont le plus plongé au mois de juillet.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant