La Chine ne devra jamais répéter la Révolution culturelle-presse

le
0
    SHANGHAI, 17 mai (Reuters) - La Chine doit tirer les leçons 
la tumultueuse décennie de la Révolution culturelle et ne devra 
jamais s'engager de nouveau dans pareille aventure, écrit mardi 
le Quotidien du peuple, organe central du Parti communiste 
chinois, à l'occasion du 50e anniversaire du déclenchement de 
ces événements à l'initiative de Mao Tsé-Toung. 
    "Nous ne devons jamais oublier de tirer les enseignements de 
la 'Révolution culturelle'", écrit le Quotidien du peuple dans 
une tribune. Il est rare que mention soit faite dans ses 
colonnes des événements de la "Grande révolution culturelle 
prolétarienne", qui couvrirent la période 1966-1976. 
    "Nous ne pouvons revivre et ne pouvons permettre que se 
reproduise une erreur comme la 'Révolution culturelle'", ajoute 
le journal. 
    Aux yeux du Quotidien du peuple, la Chine n'a jamais été 
aussi près qu'elle l'est aujourd'hui d'atteindre son objectif 
d'un "grand rajeunissement du peuple chinois", ajoutant que la 
Chine doit rester "indéfectiblement unie" autour de son numéro 
un, Xi Jinping. 
    La Révolution ne doit pas être utilisée par des factions de 
"droite" comme de "gauche" pour s'immiscer dans ce processus, 
ajoute l'organe du PCC. 
    "Nous ne pouvons ni retourner à l'ancienne voie de la 
rigidité et de la fermeture, ni suivre le chemin néfaste 
consistant à changer de drapeau", écrit-il, en sous-entendant 
par là que la République populaire s'en tiendra au socialisme. 
 
 (John Ruwitch et Michael Martina; Eric Faye pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant