La Chine met en garde Taïwan après la victoire de l'opposition

le
0
    par Yimou Lee et J.R. Wu 
    TAIPEI, 16 janvier (Reuters) - La Chine continuera à 
s'opposer aux activités de Taïwan visant à l'indépendance, a 
déclaré samedi le Bureau chinois des Affaires taïwanaises après 
la victoire à l'élection présidentielle dans l'île de la 
candidate de l'opposition, Tsaï Ing-wen, favorable à 
l'indépendance. 
    La détermination de la Chine en ce qui concerne la 
protection de son territoire et de sa souveraineté est "aussi 
dure qu'un roc", a déclaré le Bureau chinois dans un communiqué 
diffusé via l'agence de presse Chine nouvelle. 
    La Chine considère l'île autoadministrée comme une simple 
province rebelle.  
    Dès l'annonce de sa victoire samedi, la nouvelle présidente 
taïwanaise, du Parti progressiste démocratique (DPP) a déclaré 
qu'elle ne provoquerait pas la Chine. 
    Le Kuomintang, le parti du nationaliste Tchang Kaï-chek, qui 
s'était réfugié à Taïwan face à l'avancée des troupes 
communistes, était au pouvoir dans l'île depuis 1949.   
 
 (J.R. Wu et Ben Blanchard; Danielle Rouquié pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant