La Chine, marché fondamental pour l'argent

le
0

Commodesk - D'après un rapport du Silver Institute sur le développement du marché de l'argent, la Chine est devenue le second consommateur industriel mondial d'argent, et en passe de devenir le second producteur.

Poussé par la croissance rapide de l'économie chinoise, les investissements dans les infrastructures et la reprise du secteur manufacturier, la consommation locale a connu une expansion continue de 12% par an depuis 2002.

Les volumes d'argent traités (à usage industriel ou de joaillerie) ont augmenté de 2.930 tonnes (94 millions d'onces) en 2005 à 170,7 millions d'onces (5.306 tonnes) en 2011, soit 16% de la demande mondiale (17% pour les Etats-Unis).

Les mines chinoises produisent 104 millions d'onces (3.253 tonnes, soit 37% de la demande locale) comme sous-produit d'autres métaux et 992 tonnes sont recyclées annuellement. Mais le pays importe encore 136 millions d'onces (4.254 tonnes) de concentré à usage industriel (poudre d'argent), et 253 tonnes de lingots. La hausse des revenus d'une partie des Chinois a aussi créé un marché local pour la joaillerie.

Monopolisé par l'Etat pendant 50 ans, le marché de l'argent a été confié intégralement à la Bourse shanghaienne des métaux non-ferreux en 2003. Elle compte actuellement plus de 200 négociants, contre 50 au départ, un développement encouragé par la suppression des licences d'exercice de la profession (excepté pour les pièces).

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant