La Chine libère un dissident avant la visite US du président Xi

le
0

PEKIN, 15 septembre (Reuters) - A quelques jours de la visite aux Etats-Unis du président Xi Jinping, la Chine a remis mardi en liberté sous caution un chercheur et militant après onze mois de détention. Guo Yushan, fondateur d'un groupe d'études sur la réglementation des affaires, les réformes et la société civile, avait aidé en 2012 le dissident Chen Guangcheng à se réfugier à l'ambassade des Etats-Unis à Pékin. A l'issue d'un bras de fer diplomatique entre les deux pays, Chen avait été finalement autorisé à gagner les Etats-Unis, où il vit toujours. "Yushan est revenu à la maison après avoir été libéré sous caution", a déclaré son épouse Pan Haixia sur WeChat, une plate-forme de messagerie instantanée très populaire en Chine. "Son moral est plutôt bon." Trois mois après son arrestation, en janvier dernier, Guo Yushan avait été inculpé d'"activité économique illégale". Son groupe de recherches, l'institut sur la transition, a été fermé l'an dernier. Guo a lancé plusieurs campagnes auprès du public, dont l'une en 2008 pour récolter des fonds en faveur des victimes d'un vaste scandale de lait contaminé. Xi Jinping se rendra aux Etats-Unis à la fin du mois. (Sui-Lee Wee; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant