La Chine juge prématuré de parler de reprise de son commerce

le
0
LA CHINE NE PARLE PAS ENCORE DE REPRISE DE SON COMMERCE
LA CHINE NE PARLE PAS ENCORE DE REPRISE DE SON COMMERCE

PEKIN (Reuters) - La progression deux fois plus forte que prévu des exportations chinoises au mois de septembre et la reprise de la croissance des importations ne permettent pas encore de parler de vraie reprise du commerce extérieur, a estimé vendredi le ministère chinois du Commerce.

Les exportations chinoises ont progressé de 9,9% en rythme annuel en septembre, contre 2,7% sur un an en août et un consensus des économistes de 5,0%.

"Nous sommes satisfaits de voir que les données de septembre ont montré des changements positifs. Mais les chiffres sur un seul mois ne suffisent pas pour parler de tendance à la reprise en raison de l'environnement économique extérieur compliqué", a dit Shen Danyang, porte-parole du ministère du Commerce.

Le rebond inattendu des exportations et l'amélioration de l'excédent commercial qui en a résulté a été interprété comme un signe de l'efficacité des mesures prises par la Chine pour soutenir sa croissance, notamment deux baisses des taux d'intérêt de la banque centrale cet été.

"Nous allons continuer à mettre en oeuvre des mesures destinées à stabiliser la croissance du commerce et à essayer de conserver notre part de marché dans le commerce mondial", a réagi Shen Danyang.

La porte-parole a par ailleurs dit s'attendre à une accélération dans les prochains mois des ventes au détail, qui ont progressé de 14,2% sur un an en septembre.

Aileen Wang et Nick Edwards, Tangi Salaün pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant