La Chine inquiète les investisseurs

le
1

(NEWSManagers.com) - Obnubilés jusqu'ici par le syndrome grec, les investisseurs internationaux ont ces derniers temps tourné leurs regards vers l'économie chinoise et la crainte d'une récession qui affaiblirait les perspectives économiques mondiales, selon le dernier sondage BofA Merrill Lynch réalisé entre les 7 et 13 août auprès d'un échantillon de 202 participants totalisant 574 milliards de dollars d'actifs sous gestion.

La possibilité d'une récession en Chine est désormais considérée comme un risque extrême par 52% des sondés. Ce qui fait peser une lourde hypothèque sur la croissance mondiale si bien que seulement 53% des sondés envisagent un raffermissement de l'économie mondiale au cours des douze prochains mois, contre 61% en juillet.

Le sondage souligne également des allocations aux actions émergentes qui se retrouvent à leur bas niveau depuis avril 2001. On observe une évolution équivalente pour le secteur de l'énergie, dont les allocations sont à un niveau jamais vu depuis février 2002. Les investisseurs sont plus nombreux à vouloir sous-pondérer en priorité les marchés émergents internationaux alors que l'Europe est la région qu'ils souhaitent surpondérer avant toutes les autres.

Sur le chapitre de la politique monétaire, les participants au sondage sont de plus de plus nombreux à prévoir un relèvement des taux de la Réserve fédérale au troisième trimestre et la majorité d'entre eux envisagent un aplatissement de la courbe des taux au cours des douze prochains mois.

" Les investisseurs indiquent très clairement qu'ils sont positionnés pour un ralentissement de la croissance en Chine et dans les marchés émergents" , indique Michael Hartnett, stratégiste en chef chez BofA Merrill Lynch Global Research. " Les actions européennes gardent la faveur des investisseurs, qui préfèrent toutefois les entreprises qui se concentrent sur leur marché d'origine et évitent toute exposition à la Chine et aux matières premières" , souligne de son côté James Barty, responsable de la stratégie sur les actions européennes.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • SM7 le jeudi 27 aout 2015 à 16:29

    Mais non faut pas dramatiser, c'est déjà oublié (Intégré dans les cours disent les spécialistes) la preuve ça remonte à donf !