La Chine, futur acteur majeur du vin

le
0
INFOGRAPHIE - L'empire du Milieu sera en 2016 le sixième pays producteur au monde, le troisième importateur et le deuxième consommateur en valeur. Un marché convoité par les exportateurs, même s'il restera principalement local.

Bordelais et Bourguignons devront s'y faire. Depuis quelques années, les Chinois viennent jusque dans leurs vignes siffler leurs meilleures bouteilles et leur racheter quelques châteaux. Et ce n'est là que la face émergée de l'offensive chinoise dans le vin, qui n'est pas prête de s'arrêter.

L'empire du Milieu deviendra en effet le sixième producteur mondial de vin d'ici à 2016, selon une étude du cabinet IWSR (International Wine and Spirit Research) réalisée fin 2012 pour le compte de Vinexpo, le salon international du vin, qui se déroulera à Bordeaux du 16 au 20 juin prochain. Ils produiront en moyenne 2 milliards de bouteilles par an au cours des cinq prochaines années, moitié plus qu'au cours des cinq dernières.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant