La Chine finance un gazoduc en Tanzanie

le
0

(Commodesk) Le ministre tanzanien des Finances William Mgimwa a annoncé ce vendredi 15 juin devant le parlement que la construction d'un gazoduc dans l'est du pays débutera cette année. L'infrastructure reliera Mtwara, dans le sud-est de la Tanzanie, à Dar es Salam, la capitale, 560 kilomètres au nord.

Si l'oléoduc sera opéré par la compagnie pétrolière publique de Tanzanie, l'investissement initial, 1,23 milliard de dollars, sera financé par Exim, la banque publique chinoise d'import-export.

L'enjeu est de transporter la production nationale de gaz vers le principal port du pays, en vue de l'exporter. La Tanzanie, comme plusieurs pays de l'est africain, attire de plus en plus les majors pétrolières du fait des vastes réserves d'hydrocarbures inexploitées et de la possibilité de signer des contrats avantageux.

Le pays ne dispose cependant pas encore d'usine de liquéfaction de gaz ni de terminal d'exportation. La production nationale est pour le moment faible, mais les réserves du pays sont évaluées à au moins 200 milliards de mètres cubes, soit plusieurs décennies de la consommation actuelle, et le pays annonce régulièrement de nouvelles découvertes.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant