La Chine fait trébucher les géants miniers

le
0
La baisse du cours des matières premières pénalise les résultats de BHP Billiton, Glencore Xstrata et Rio Tinto.

Même Gargantua finit par être rassasié. Depuis de nombreuses années, l'appétit de la Chine pour les matières premières semblait sans limite. Ces derniers mois, l'ogre asiatique semble pourtant l'avoir atteinte. Pour le plus grand malheur des groupes miniers.

Mardi, BHP Billiton, le premier acteur du secteur dans le monde, a fait état d'un recul de 30 % de son résultat net au titre de l'exercice clos le 30 juin 2013. En un an, le groupe a vu son bénéfice fondre de 4,5 milliards de dollars, soit 30% de moins que l'an passé. Le nouveau géant Glencore Xstrata a lui enregistré 8,9 milliards de dollars de pertes au premier semestre après avoir déprécié de 7,6 milliards de dollars les actifs de Xstrata, acquis en mai. Début août, Rio Tinto avait fait état d'un effondrement de 71% de son résultat semestriel, à 1,72 milliard de dollars.

Ces contr...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant