La Chine et le Venezuela s'associent pour exploiter une mine d'or géante

le
1

(Commodesk) Hugo Chavez a annoncé le 21 septembre, la signature d'un accord avec la Chine pour développer le projet minier Las Cristinas.

Depuis une dizaine d'année le gouvernement du Venezuela repousse l'exploitation du gisement d'or et de cuivre Las Cristinas. Pourtant, ce pourrait être l'un des plus grands gisements au monde avec des réserves établies à 17 millions d'onces d'or (près de 500 tonnes).

La canadienne Crystallex qui était sur le point d'exploiter la mine avait estimé la production à 252.000 onces d'or par an. Suite à la nationalisation des mines d'or au Venezuela en 2011, le gouvernement n'a jamais accordé le dernier permis nécessaire à Crystallex pour lancer la production.

Hugo Chavez s'est ensuite tourné vers la China International Trust ans Investment Corp (CITIC) avec qui elle a établi plusieurs accords. Le projet de coopération entre le Venezuela et la CITIC pour le projet Las Cristinas avait déjà été évoqué en février dernier par le président Chavez. Ce dernier n'a pas précisé qu'elles étaient les implications financières de ces accords.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1535429 le lundi 22 oct 2012 à 10:51

    la chine se prépare pour placer sa devise comme référence mondiale avec d'énormes réserves d'or en garantie ......