La Chine et le Luxembourg renforcent leur coopération dans la gestion

le
0

(NEWSManagers.com) - Après l' Association internationale de la gestion alternative, c' est au tour de l' Association luxembourgeoise des fonds d' investissement (ALFI) de renforcer ses relations avec les gestionnaires d' actifs chinois. Dans un récent communiqué, l' ALFI a en effet annoncé avoir signé un protocole d' accord avec l' Association de la gestion d' actifs en Chine (AMAC) conçu pour approfondir la collaboration entre les deux associations. L' idée est de mettre l' accent sur le développement réciproque des activités afin de créer de nouvelles opportunités pour l' industrie des fonds dans les deux pays, précise l' ALFI dans son communiqué.

Les deux associations entendent améliorer leur coopération dans trois domaines: la communication régulière, l' échange d' information et le développement des services pour leurs membres. Cette collaboration inclura: l' exploration de la possibilité de mettre en œuvre des manifestations communes (réunions, visites, séminaires...); une assistance mutuelle et un échange d' informations sur l' évolution des cadres réglementaires et les pratiques liées à la protection des investisseurs dans l' industrie des fonds; et, enfin, l' exploration des opportunités pour des adhésions mutuelles et l' organisation d' événements professionnels pour les membres des associations signataires.

Jean-François Tardiveau

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant