La Chine et le Japon actent leurs divergences territoriales

le
0

PEKIN, 7 novembre (Reuters) - La Chine et le Japon ont acté vendredi leurs divergences territoriales et décidé la mise en oeuvre d'un mécanisme de gestion des crises censé éviter toute escalade, rapporte vendredi le ministère chinois des Affaires étrangères. L'annonce fait suite à une rencontre à Pékin entre le chef de la diplomatie chinoise, le conseiller d'Etat Yang Jiechi, et le conseiller à la sécurité national du Japon, Shotaro Yachi. Le litige territorial qui porte sur les îles Diaoyou/Senkaku, en mer de Chine orientale, a sérieusement refroidi les relations entre les deux principales puissances économiques d'Asie. Les deux pays, ajoute le ministère chinois des Affaires étrangères, vont lentement reprendre un dialogue politique, diplomatique et sécuritaire via des canaux multilatéraux mais aussi bilatéraux. A Tokyo, le gouvernement japonais a confirmé l'annonce de Pékin, soulignant que les deux parties partageaient une forme de conception commune pour surmonter les difficultés politiques qui affectent leurs relations. (Megha Rajagopalan et Ben Blanchard; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant