La Chine et l' Inde futures puissances du marché bancaire mondial

le
0
(NEWSManagers.com) -

Selon une étude mondiale de PwC (" Banking in 2050" ), la Chine pourrait devenir le plus grand marché bancaire mondial dès 2023, c' est-à-dire vingt ans plus tôt que ce qui était prévu avant la crise.

L' Inde qui présente un potentiel de croissance à long terme particulièrement élevé, pourrait dépasser le Japon pour devenir la troisième puissance bancaire mondiale d' ici 2035, si elle maintient ses politiques actuelles en matière de croissance.
La taille des marchés bancaires de l'" E7" , qui regroupe la Chine, l'Inde, le Brésil, la Russie, le Mexique, l'Indonésie et la Turquie, devrait dépasser dès 2036 celle des pays du G7, dix ans plus tôt qu' anticipé dans le cadre de la précédente étude réalisée par PwC avant le début de la crise financière mondiale qui a touché bien plus sévèrement les pays du G7 que ceux de l' E7.

Selon Hervé Demoy, associéPwC expert des transactions dans le secteur bancaire, " la France est actuellement la sixième puissance bancaire mondiale derrière les Etats-Unis, le Japon, la Chine, le Royaume-Uni et l' Allemagne. D' ici 2050, elle devrait passer au 8ème rang étant dépassée par l' Inde et le Brésil et talonnée par la Russie et le Mexique. La part de la France dans les actifs bancaires mondiaux devrait ainsi diminuer de moitié passant de 5% en 2009 à 2,5% en 2050" . Une évolution cependant nuancée par le fait que les banques françaises sont assez présentes dans les pays émergents et pourront tirer parti de la croissance de ces pays, ce qui n' est pas le cas de certains autres pays du G7, essentiellement présents sur leurs marchés domestiques, relève Hervé Demoy.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant