La Chine et l'Inde font plus confiance à leurs entrepreneurs que l'Europe

le
0
Les pays émergents misent à fond sur «le capitalisme entrepreneurial», et les Européens seraient bien avisés d'en prendre de la graine.

Rome n'est plus dans Rome. L'élection du cardinal argentin Jorge Mario Bergoglio à la papauté l'a rappelé fort à propos et dans des termes nouveaux. En réalité, l'aggiornamento de l'Église catholique, plus que jamais apostolique et universelle, s'inscrit totalement dans l'air du temps: c'est aujourd'hui l'ensemble des institutions du Vieux Continent qui auraient tout à gagner à s'inspirer des pratiques des pays émergents.

Qu'il s'agisse de la religion ou du capitalisme devenu universel avec la mondialisation, le dynamisme se trouve désormais au Sud. Avec ses 500 millions de fidèles l'Église d'Amérique latine affiche une vitalité sans faille. Quant à la croissance économique, les chiffres parlent d'eux-mêmes. Alors qu'en 2013 l'économie mondiale progressera de 3,5 % et de 5,5 % pour les seuls «pays émergents», la zone eur...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant