La Chine et l'Inde devant les États-Unis en 2060

le
0
L'économie mondiale va croître au rythme annuel de 3% par an, au cours des prochaines décennies pronostique l'OCDE. Une croissance médiocre tirée par les pays émergents.

Prévoir l'économie mondiale à l'horizon 2060. L'OCDE, qui s'essaie à cet exercice délicat en ces temps de fortes turbulences, annonce «des changements majeurs dans la composition de l'économie mondiale». Et pas des moindres puisque les États-Unis, première puissance économie mondiale, se retrouveront en troisième position, derrière la Chine et l'Inde, juste devant le Brésil.

Sur ce nouvel échiquier économique dominé par les émergents, l'Asie se taillera la part du lion. Pesant respectivement 28% et 18% du PIB global en 2060, la Chine et l'Inde représenteront à eux deux près de la moitié de la planète. Cela se fera au détriment des économies développées. Le poids de la zone euro sera quasiment divisé par deux, à 9%, tandis que les États-Unis vont glisser de 23% en 2011 à 16% et le Japon p...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant