La Chine et Hongkong couronnées par Standard and Poors

le
0
L'agence de notation salue les «perspectives exceptionnelles de croissance» des deux pays.

Une fois n'est pas coutume, l'agence Standard and Poor's, habituée ces derniers mois à dégrader les pays d'Europe en crise, a relevé jeudi, sans grand risque, les notes qu'elle attribue à la Chine et à Hong­kong. Elles passent respectivement de AA- à A pour l'une et à AAA, soit le meilleur niveau pos­sible, pour l'autre.

«Nous pensons que les autorités chinoises répondront à de futures menaces contre la stabilité financière par des mesures opportunes», af­firme l'agence, qui salue les «pers pectives exceptionnelles de crois­sance du pays». Perspectives dont profite bien évidemment Hong­kong grâce à «l'approfondissement des liens économiques» du territoire avec Pékin.

La Chine, dont le PIB (produit intérieur brut) devrait, à 4193 milliards d'euros, dépasser celui du Japon cette année, prévoit de contenir sa croissance à 8% en 2011, contre 10% cette année. Une croissance qu'elle veut maîtriser pour éviter les menaces de surchauffe. C'est la raison po

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant