La Chine estime que le changement climatique menace ses projets

le , mis à jour à 06:52
0

PEKIN, 4 mai (Reuters) - Le changement climatique menace certains des plus importants projets d'infrastructures de la Chine, estime le chef de l'administration des services météorologiques chinois. Selon Zheng Guoguang, qui a accordé un entretien à l'hebdomadaire Study Times publié par l'école de formation des cadres du Parti communiste, les catastrophes telles que les inondations ou les sécheresses sont une menace pour les grands projets tel que le barrage des Trois-Gorges ou le projet de chemin de fer en haute altitude vers le Tibet. La Chine est le premier émetteur mondial de gaz à effet de serre. "Dans le contexte du réchauffement mondial, les risques encourus par nos grands projets d'ingénierie ont augmenté", déclare Zheng Guoguang à l'hebdomadaire qui paraît lundi. "Le réchauffement climatique affecte la sécurité et la stabilité de ces grands projets ainsi que leurs opérations et leur efficacité économique, leurs standards technologiques et leurs méthodes d'ingénierie", ajouté ce spécialiste. Pour Zheng Guoguang, le rythme du réchauffement en Chine se fait plus rapidement que dans la moyenne mondiale, le nord du pays, se réchauffant plus vite que le sud, et les hivers plus rapidement que les étés. "La première décennie de ce siècle a été la plus chaude des 100 dernières années", souligne-t-il. Le charbon représente environ 60% des émissions de gaz carbonique de la Chine. Il entraîne de graves problèmes pour la santé en raison du smog qu'il engendre. (Ben Blanchard; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant