La Chine envoie trois patrouilleurs près d'îlots contestés

le
0

PEKIN, 19 octobre (Reuters) - La Chine a envoyé trois vedettes des gardes-côtes patrouiller près d'îlots de la mer de Chine orientale revendiqués par le Japon en réponse à l'offrande faite vendredi par le Premier ministre japonais au sanctuaire de Yasukuni, où est honorée la mémoire de Japonais tués au combat. Le différend autour des îles Diaoyu - appelées Senkaku au Japon - provoque depuis de longs mois un regain de tensions diplomatiques et une détérioration des relations économiques entre les deux géants asiatiques. Trois patrouilleurs chinois ont été dépêchés samedi dans les "eaux territoriales" proches des îles Diaoyu, rapporte l'Administration océanique d'Etat sur son site internet. La Chine avait dénoncé vendredi la nouvelle offrande faite par Shinzo Abbe au sanctuaire Yasukuni, qui honore selon Pékin la mémoire de criminels de guerre nippons. (Kathy Chen et Benjamin Kang lim; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant