La Chine dit qu'elle sanctionnera toute société violant la loi

le
0

PEKIN, 20 août (Reuters) - Toute entreprise ayant des activités en Chine, qu'elle soit chinoise ou étrangère, sera punie si elle enfreint la loi, a déclaré mercredi le secrétaire général de la Commission nationale du développement et de la réforme (CNDR). Ce puissant organisme d'Etat a récemment annoncé avoir infligé une amende globale de 1,23 milliard de yuans (150 millions d'euros) à 12 constructeurs automobiles, certains étrangers, pour manipulation de prix. Cette sanction s'inscrit dans le cadre plus vaste d'une campagne contre les comportements monopolistiques. "La Chine est un pays régi par le droit, chacun doit être égal devant la loi. Donc peu importe qu'il s'agisse d'entreprises nationales ou étrangères, elles recevront une sanction dès qu'elles violent les lois", a dit Li Pumin, secrétaire général de la CNDR, au cours d'une conférence. (Kevin Yao; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant