La Chine dit avoir récupéré des milliards en traquant la fraude

le
0

PEKIN, 29 juillet (Reuters) - La Chine a récupéré l'équivalent de 38,7 milliards de yuans (5,6 milliards d'euros) liés à la fraude dans le cadre de la lutte lancée contre la corruption fin 2012, rapporte le Quotidien du peuple sur son site internet. Les responsables corrompus ont dû restituer à l'Etat les propriétés et les terrains mal acquis, précise le quotidien qui relaie une information de la commission anti-corruption du Parti communiste chinois (PCC). Les fonds été récupérés entre novembre 2012 et juin 2015. Les particuliers et entreprises ayant obtenu des exemptions fiscales de façon illégale ont également dû se mettre en règle, précise la commission du PCC. Depuis son arrivée au pouvoir fin 2012 en tant que secrétaire général du PCC et chef des armées, le président Xi Jinping a fait de la lutte contre des pratiques de corruption largement répandues en Chine, son cheval de bataille. Il a promis de s'attaquer aussi bien aux puissants "tigres" qu'aux humbles "mouches", selon la terminologie officielle. Le plus gros "tigre" appréhendé à ce jour est l'ex-chef de la sécurité chinoise Zhou Yongkang, 72 ans, condamné en juin à la réclusion à perpétuité pour corruption, abus de pouvoir et divulgation de secrets d'Etat. ID:nL5N0YX1TF Les entreprises publiques, le secteur de l'énergie et l'armée sont notamment visés par la campagne de lutte contre la corruption. (Megha Rajagopalan; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant