La Chine déroute les investisseurs mondiaux

le
0

(AOF) - Les investisseurs hésitent toujours sur la façon d'appréhender la situation chinoise. D'un côté, l'indicateur CEP (China Economic Panel), publié par l'institut allemand ZEW et l'Université Fudan de Shanghai, a chuté de 2,2 points à -4,1 en septembre. Il signifie que les opérateurs interrogés sont plus nombreux à anticiper une dégradation de la conjoncture en Chine au cours des douze prochains mois. Mais, dans le même temps, les prévisions de croissance du PIB chinois ont été relevées à 6,6% pour 2016. Le mois dernier, elles avaient été abaissées de 6,6 à 6,5%.

En revanche, l'inquiétude reste vive et sans nuance concernant l'inflation : déjà abaissée à 2,2% le mois dernier, la prévision d'inflation des douze prochains mois en Chine est maintenant de 1,7%, indique ZEW.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant