La Chine dans l'attente d'un baby-boom

le
0
Le récent assouplissement de la politique de l'enfant unique pourrait susciter 9,5 millions de naissances dans les cinq ans.

Il a suffi d'une annonce pour faire flamber les rumeurs d'un «baby-boom» chinois. Réunis pour le troisième plénum du Parti communiste il y a deux semaines, les dirigeants chinois ont décidé d'assouplir la politique de l'enfant unique. Censée contribuer à la lutte contre un vieillissement fulgurant de la population, la mesure ne serait qu'une étape vers la «libéralisation» totale de la procréation dans la nation la plus peuplée du monde à l'horizon 2020. Toutefois, la fin du dogme de l'enfant unique pourrait ne pas suffire à relancer la courbe de natalité, alors que la République populaire se distingue des autres pays en voie de développement en partageant un mal caractéristique des sociétés développées: la dénatalité.

La Chine couve-t-elle un baby-boom? Il faudra attendre au moins neuf mois pour répondre à cette question, qui divis...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant