La Chine courtise le Mexique à la barbe de Washington

le
0
Le président Xi Jinping est reçu à Mexico comme un partenaire privilégié pour diminuer la dépendance à l'égard des États-Unis.

Fraîchement élu, le président mexicain Enrique Pena Nieto s'offre pour la deuxième fois en moins de six mois la visite d'un des chefs d'État les plus puissants au monde. Après Barack Obama en avril dernier, c'est au tour du président chinois, Xi Jinping, de faire le déplacement sur les terres aztèques, dans le cadre de sa tournée en Amérique latine. «La venue de Xi Jinping, moins de trois mois après son arrivée au pouvoir, témoigne de l'importance que nous accordons à la relation entre nos deux pays», a déclaré Zeng Gang, l'ambassadeur chinois au Mexique, lors d'une conférence de presse dimanche. Une visite officielle sous le sceau de la réconciliation, après l'incident diplomatique de 2011 - lorsque l'ancien président mexicain Felipe Calderon avait reçu le dalaï-lama dans sa résidence officielle. L'enjeu aujourd'hui est d'amorcer une...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant