La Chine continue de peser sur le CA de Rémy Cointreau

le
0

PARIS (Reuters) - Rémy Cointreau a fait état jeudi d'un chiffre d'affaires en baisse au titre du premier semestre, toujours pénalisé par son activité en Chine où le groupe s'attend à ce que la conjoncture demeure difficile dans les prochains mois.

Sur les six premiers mois de l'exercice 2013-2014 clos fin septembre, les ventes du numéro deux français des spiritueux, derrière Pernod Ricard, reculent de 6,3% à 558 millions d'euros (-3,6% à données et périmètre constants).

"En Asie, comme annoncé, la Chine reste affectée par certains facteurs de ralentissement alors que le Japon et l'Indonésie connaissent une bonne expansion", explique la société dans un communiqué.

"(La marque de cognac) Rémy Martin devrait rester affectée durant le troisième trimestre par certaines mesures prises en Chine et le niveau des stocks dans la distribution. Cependant, le groupe reste confiant dans les fondamentaux exceptionnels de la marque en Asie et sur son développement à terme en Chine."

Au deuxième trimestre, Rémy Cointreau voit son chiffre d'affaires marquer une diminution organique de 5,3% à 294,4 millions d'euros.

Sur la période, les ventes de cognac, qui contribuent pour l'essentiel à la rentabilité de Rémy Cointreau, s'inscrivent en baisse de 8,3% après un plongeon de 12,9% au premier trimestre.

Le groupe souligne toutefois avoir enregistré de bonnes performances sur le continent américain.

Matthias Blamont, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant