La Chine confirme un essai de nouveau missile intercontinental

le
1
    PEKIN, 21 avril (Reuters) - Le ministère chinois de la 
Défense a indirectement confirmé, jeudi, la tenue d'un tir 
expérimental d'un nouveau missile intercontinental. 
    Le site d'enquête américain Washington Free Beacon avait 
rapporté mardi que la Chine avait procédé le 12 avril à un essai 
d'un nouveau missile de longue portée appelé DF-41. 
    Il ne spécifiait pas où l'essai avait eu lieu mais faisait 
remarquer qu'il était intervenu avant la visite du secrétaire 
américain à la Défense Ashton Carter à bord du porte-avions 
américain USS Stennis en mer de Chine méridionale. 
    Le ministre chinois de la Défense a indiqué sur son site 
internet, en réponse aux informations du Washington Free Beacon, 
que les essais de routine sur le territoire chinois étaient tout 
à fait normaux. "Ces essais ne sont dirigés contre aucun pays", 
écrit le ministère, sans donner de précisions. 
    Le ministère chinois de la Défense avait confirmé en 
décembre que la Chine testait le missile DF-41, qui peut être 
monté sur un train.  
 
 (Ben Blanchard; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • SM7 il y a 8 mois

    Très efficace en dissuasion ; Portée : 12 000 Km, Charge : 10 têtes nucléaires de 20 Kt, du bon made in China.