La Chine assiste au premier défaut d'une entreprise publique

le
2
    SHANGHAI, 30 novembre (Reuters) - Une compagnie 
d'électricité en Chine n'a pas pu respecter une échéance sur les 
intérêts d'une de ses obligations mardi, première entreprise 
publique à avoir été autorisée à se placer en défaut de 
paiement, ce qui tend à confirmer que Pékin retire lentement sa 
garantie aux obligations de qualité inférieure. 
    Baoding Tianwei Group a annoncé dans un communiqué qu'elle 
n'était pas en mesure de verser les intérêts dus dans les temps. 
    Avant la confirmation du défaut, les analystes de China 
Chengxin International Credit Rating Co écrivaient dans une note 
que cette situation "pourrait détruire la réputation à toute 
épreuve de la garantie des émetteurs détenus par l'Etat 
central". 
    Mais ils ajoutaient que la faible notation de Tianwei 
limiterait l'impact de ce défaut sur le marché. 
    La société n'a pas répondu aux appels de Reuters, mais les 
investisseurs semblent avoir accueilli la nouvelle avec 
sérénité, les marchés obligataires ayant ignoré la nouvelle. 
 
 (Nathaniel Taplin et Pete Sweeney, Juliette Rouillon pour le 
service français, édité par Véronique Tison) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • SM7 le mardi 1 déc 2015 à 15:33

    Je ne voudrais pas être à la place des responsables de cette entreprise.

  • M7361806 le mardi 1 déc 2015 à 10:48

    le libéralisme se démocratise !

Partenaires Taux