La Chine annonce une réforme de la répartition des revenus

le
0
VERS UNE VASTE RÉFORME DE LA RÉPARTITION DES REVENUS EN CHINE
VERS UNE VASTE RÉFORME DE LA RÉPARTITION DES REVENUS EN CHINE

PEKIN (Reuters) - La Chine a annoncé mardi une vaste réforme de la répartition des revenus afin de lutter contre les inégalités et prévoit notamment d'augmenter la proportion des bénéfices reversés par les entreprises d'Etat.

La réforme annoncée par le Conseil d'État prévoit également d'élargir l'assiette de l'impôt foncier, de prélever une série de taxes sur les produits de luxe et d'"étudier" la mise en place de droits de succession "à un moment approprié".

Le Conseil souhaite augmenter les revenus les plus bas et "ajuster" ceux qui sont "excessivement élevés".

"Certains problèmes manifestes de répartition des revenus doivent être rapidement résolus", affirme-t-il sur son site. "L'écart entre villes et campagnes (...) est assez élevé, les revenus sont distribués irrégulièrement, il y a des problèmes visibles de revenus plus ou moins illicites, et une partie du peuple vit dans des conditions difficiles."

Le Conseil annonce également des mesures destinées à rendre encore plus flexibles les taux d'intérêt.

L'indice Gini, qui mesure de 0 à 1 le niveau des inégalités, a été révisé à 0,464 en février par le Bureau national de la statistique, alors que les analystes estiment qu'un niveau supérieur à 0,4 est susceptible de déclencher un mécontentement social non dissimulé.

L'aile réformiste du Parti communiste chinois (PCC) juge que les entreprises publiques, qui ne reversent qu'une petite part de leurs revenus à l'Etat, bénéficient d'avantages trop élevés par rapport au secteur privé.

Dans leurs contributions au 18e Congrès national du PCC, qui a vu l'arrivée de Xi Jinping à la tête du parti unique, les groupes de réflexion réformistes ont mis l'accent sur une contribution plus importante des entreprises d'Etat.

Xiaoyi Shao et Lucy Hornby, Julien Dury pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant