La Chine achète toujours plus de pétrole iranien

le
0

(Commodesk) La Chine devrait importer en juillet près de 600.000 barils de brut iranien par jour, contre 430.000 barils par jour en juin d'après l'agence genevoise spécialisée Petro-Logistics. Cela représente près de la moitié (54%) des exportations actuelles de brut de la république iranienne.

L'information devrait détendre les marchés à court terme, sachant que la Chine n'aura pas besoin de recourir à des négociants pour couvrir ses besoins en pétrole.

Comme la Chine, l'Inde a décidé de ne pas tenir compte des sanctions européennes contre l'Iran. Elle a par conséquent augmenté ses importations de brut d'Iran en juillet, les portant de 264.000 barils par jour en juin à 335.000 barils par jour en juillet, principalement à destination de la raffinerie privée d'Essar Oil dans le Gujarat.

L'agence Petro-Logistics se base sur l'activité des tankers dans quelques ports clés du trafic pétrolier mondial.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant