La Chine a les moyens de soutenir son économie-Fang (CSRC)

le
0
    PEKIN, 21 janvier (Reuters) - La Chine a les moyens 
d'empêcher un ralentissement plus marqué de son économie, 
notamment par le biais de la politique budgétaire, a déclaré 
jeudi Fang Xinghai, vice-président de la CSRC, l'autorité 
chinoise des marchés financiers, lors du Forum économique 
mondial de Davos.  
    "En Chine, nous ne pouvons pas nous permettre de laisser le 
taux de croissance baisser trop fortement parce que cela 
déclencherait beaucoup de problèmes financiers", a-t-il dit.  
    "Nous avons les moyens de procéder ainsi, notamment sur le 
plan budgétaire, que nous pouvons développer de manière 
importante", a-t-il ajouté.  
    La croissance de l'économie chinoise a ralenti à 6,8% en 
rythme annuel au quatrième trimestre, le chiffre le plus faible 
enregistré depuis la crise financière, et la situation 
économique de la République populaire figure depuis plusieurs 
mois parmi les principales préoccupations des investisseurs du 
monde entier. 
    Certains observateurs s'attendent donc à de nouvelles 
baisses des taux d'intérêt et des réserves obligatoires des 
banques, mais aussi à ce que Pékin ait recours à l'arme 
budgétaire pour soutenir l'activité, ce qui pourrait se traduire 
par un creusement du déficit budgétaire à environ 3% du produit 
intérieur brut (PIB) cette année.   
    Fang a également déclaré jeudi que la Bourse pourrait faire 
davantage pour soutenir l'économie, sans plus de précision.  
    Il a répété que rien ne justifiait une dévaluation du yuan 
du point de vue des fondamentaux économiques.  
     
 
 (Bureau de Pékin,; Marc Angrand pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant