La chef de file d'Alternative pour l'Allemagne reçue à Moscou

le
0
    BERLIN/MOSCOU, 21 février (Reuters) - La chef de file 
d'Alternative pour l'Allemagne (AfD) a rencontré ce week-end des 
parlementaires russes, dont l'ultranationaliste Vladimir 
Jirinovski, membre de la majorité présidentielle, a fait savoir 
mardi le mouvement d'extrême droite.  
    Frauke Petry, dont le parti devrait faire son entrée au 
Bundestag lors des législatives de septembre, a évoqué avec eux 
la coopération entre les assemblées régionales russes et 
allemandes, mais la question d'une aide financière en faveur de 
l'AfD n'a pas été évoquée, selon son porte-parole Oliver Lang. 
    Le Front national français a souscrit en novembre 2014 un 
emprunt de neuf millions d'euros auprès de la First 
Czech-Russian Bank, réputée proche du Kremlin, ce que sa 
présidente, Marine Le Pen, a justifié par le refus des 
établissements français de lui accorder le moindre prêt. La 
banque, qui a perdu depuis le droit d'exercer en Russie faute de 
capital, a entamé une procédure judiciaire pour en obtenir le 
remboursement.  
    Outre Vladimir Jirinovski, président du Parti 
libéral-démocrate de Russie, qui soutient le président Vladimir 
Poutine, Frauke Petry a rencontré Viatcheslav Volodine, 
président de la Douma, et son adjoint Piotr Tolstoï, précise le 
parlement russe sur son site internet. Elle était, selon lui, 
invitée par les autorités moscovites. 
    L'AfD siège dans 10 des 16 parlements régionaux allemands et 
pourrait devenir en septembre la troisième force parlementaire 
nationale, selon les sondages.      
 
 (Hans-Edzard Busemann et Maria Tsvetkova, Jean-Philippe Lefief 
pour le service français, édité par Tangi Salaün) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant