La chasse à l'homme s'achève dans les flammes en Californie

le
0
Christopher Dorner, qui s'est lancé dans une vendetta contre la police de Los Angeles, a sans doute péri dans l'assaut de la police. Son repère s'est embrasé et des restes humains y ont été découverts. Ils devront être analysés.

La traque du policier rebelle déterminé à se venger de la police de Los Angeles (LAPD) qui l'aurait injustement renvoyé, a-t-elle connu son épilogue? Mardi, les forces de l'ordre ont donné l'assaut contre un chalet où Christopher Dorner s'était retranché, près de la station de ski de Big Bear, à deux heures de Los Angeles. La confrontation s'est achevée dans les flammes, le bâtiment ayant pris feu. L'ancien soldat, qui a tué quatre personnes, a sans doute péri dans le sinistre. Les médias ont rapidement annoncé sa mort mais le LAPD a mis quelques heures à confirmer implicitement l'information. Les ruines du chalet ont mis du temps à refroidir et la fouille a eu lieu tardivement: des restes humains calcinés y ont été retrouvés. Reste à...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant