La chaleur bouleverse les entreprises

le
0
VIDEO - Deux sociétés sur trois en France sont vulnérables aux aléas météorologiques. Jean-Louis Bertrand, professeur de Finance à l'école de commerce ESSCA EM d'Angers, explique comment ces sociétés peuvent se protéger.

Du jamais vu. Le record de chaleur pour un mois d'octobre à Paris, qui datait de 1921, a été battu samedi 1er octobre de 0,5 degré Celsius, avec une température mesurée de 28,9 degrés Celsius, selon les données de Météo Consult. Un épisode de chaleur qui touche toute la France depuis le 25 septembre. Résultat : les trains reliant les stations balnéaires, comme le Paris-Deauville ont été bondés ce week-end, les restaurateurs ont du ressortir leurs terrasses et refuser des clients, la main d'œuvre estivale ayant déjà raccroché son tablier. Si le beau temps rend la plupart des commerçants heureux, le grand retour de l'été en automne en aura pris beaucoup au dépourvu.

Depuis plus de trente ans, les entreprises ont appris à se protéger des risques de marché comme le change, les taux d'intérêt ou les matières premières qui ont un impact sur leur activité. «Les risques météo ont jusqu'ici été délaissés, ignorés, comme s'ils n'étaient qu'une fa

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant