La chaîne de prêt-à-porter Aeropostale négocie avec un repreneur

le
0
    NEW YORK, 7 août (Reuters) - Aeropostale  AROP.PK , 
l'enseigne américaine de prêt-à-porter qui a déposé son bilan en 
mai, négocie avec le fonds de capital-investissement Versa 
Capital Management un accord de reprise qui pourrait 
potentiellement sauver des milliers d'emplois, selon un document 
judiciaire. 
    Versa, spécialisé dans le rachat d'entreprises en détresse, 
reprendrait plus de 500 magasins en franchise, situés pour la 
plupart dans des centres commerciaux aux Etats-Unis. 
    L'intérêt de Versa peut laisser espérer à Aeropostale 
l'arrivée d'autres repreneurs éventuels, qui ont jusqu'au 18 
août pour se faire connaître selon le processus judiciaire. 
    Aucun commentaire n'a pu être obtenu pendant le week-end 
auprès d'Aeropostale et de Versa. 
    Un facteur d'incertitude demeure toutefois avec la bataille 
judiciaire en cours entre Aeropostale et l'un de ses créanciers, 
le fonds Sycamore Partners, qui veut récupérer un prêt de 150 
millions de dollars (135 millions d'euros) et que la chaîne de 
prêt-à-porter tient pour responsable de ses difficultés 
financières. Une audience est prévue ce mois-ci. 
    Versa avait repris l'an dernier une autre enseigne de 
pret-à-porter pour jeunes, The Wet Seal, la sauvant ainsi de la 
faillite. 
 
 (Jessica DiNapoli, Véronique Tison pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant