La CGT répond à François Hollande en maintenant les grèves

le
4
LA CGT RÉPOND Â FRANÇOIS HOLLANDE, MAINTIENT LES GRÈVES
LA CGT RÉPOND Â FRANÇOIS HOLLANDE, MAINTIENT LES GRÈVES

PARIS (Reuters) - La CGT a répondu mardi à François Hollande, pour qui il faut savoir arrêter une grève, en maintenant le mouvement contre la réforme du Code du travail, qui s'étend selon le syndicat.

"La CGT est d'accord avec François Hollande, à une nuance près : 'il faut savoir arrêter une grève...quand on a obtenu satisfaction !', ironise la centrale dans un communiqué, à trois jours de l'ouverture de l'Euro de football.

En juin 1936, lors du Front populaire, Maurice Thorez, alors secrétaire général du PCF, avait lancé, après la signature des accords de Matignon: "il faut savoir arrêter une grève dès que satisfaction a été obtenue", phrase citée dans le communiqué.

Après trois mois de mobilisation contre la loi Travail, la CGT affirme que les grèves, de l'énergie au traitement des ordures, sont loin de s'essouffler, dans l'attente d'une journée de manifestation nationale à Paris le 14 juin.

"Pour permettre à la France d’organiser un bel Euro, la CGT réitère l’appel adressé par l’intersyndicale par courrier au président de la République, le 20 mai : il y a urgence à ce que les organisations soient entendues et reçues sur leurs revendications et exigences !", écrit la centrale syndicale.

Selon la CGT, qui mène avec Force ouvrière le bras de fer contre le gouvernement, le mouvement s'élargit peu à peu au secteur privé et la "votation citoyenne" qu'elle a récemment lancée sur la loi Travail s'étend.

La CGT veut également faire du 9 juin un "temps fort" à l'occasion de manifestations de retraités à Paris et sur tout le territoire. Les salariés des ports sont appelés en même temps ce jour-là à une grève de 24 heures.

Le syndicat affirme également que six raffineries sur huit ont entamé leur 15e jour de grève, dont celle de Donges, en Loire-Atlantique, et que les annonces de Total sur la reprise de la production dans plusieurs unités sont fausses, le redémarrage des installations étant selon lui impossible sans ses troupes.

La CGT rappelle les actions dans l'énergie, notamment à EDF et RTE, avec des actions de passage en heures creuses pour les usagers, et assure que huit sites de traitement des ordures ménagères sont en grève, dont celui de la TIRU (Ivry/Paris 13e), première usine d'Ile-de-France, depuis huit jours.

Toujours selon la CGT, trois des quatre sites français de l'entreprise de vente en ligne Amazon sont en grève.

Enfin, la centrale estime que la mobilisation progresse dans le secteur privé, avec des actions dont elle ne précise pas la nature dans l'agroalimentaire, les métaux et le commerce.

A la SNCF, la fédération CGT des cheminots a décidé de s'en remettre aux assemblées générale des salariés après la finalisation d'un projet d'accord sur l'organisation du travail dans l'entreprise publique soumis à la signature des syndicats.

(Gérard Bon, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • tropfort il y a 6 mois

    CGT vs CRS. 90% des français ont choisi leur camp... ça les éclate, la révolution, mais ils devraient se méfier du peuple français en colère...

  • alain..c il y a 6 mois

    Sous les pavés, la grève.... de sable

  • g.joly1 il y a 6 mois

    Près de 200 000 euros de collectés à ce jour.

  • lorant21 il y a 6 mois

    Il n'y a plus de grèves depuis longtemps, il y a des blocages, souvent illégaux.