La CGT contraint Monoprix à fermer à 21 heures

le
3
La CGT, syndicat majoritaire, a exercé son droit d'opposition, rendant inapplicable l'accord d'entreprise sur l'ouverture des magasins le soir.

Les citadins habitués à quitter le bureau tard le soir et à faire leurs courses alimentaires jusqu'à 22 heures devront changer leur emploi du temps. Monoprix s'apprête en effet à fermer dès 21 heures pas moins de 94 supermarchés à Paris, en région parisienne et dans une dizaine de grandes villes de province.

Monoprix proposait pourtant «des majorations de 25 à 35 % des salaires, des repos compensateurs supplémentaires ainsi que des mesures sur la sécurité ou la mobilité des salariés concernés, qui sont tous volontaires» ; cet accord d'entreprise avait pourtant été signé par trois syndicats, approuvé par le comité central d'entreprise ainsi que par 81 % des CHSCT des magasins concernés. Las. La CGT, le syndicat majoritaire, a exercé vendredi son droit d'opposition, rendant l'accord inapplicable.

La cour d'ap...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • birmon le mercredi 2 oct 2013 à 00:45

    Il y a en France un syndicat qu'il faut interdire : la CGT

  • baljo le mardi 1 oct 2013 à 23:57

    charoseles temps modernes n'ont pas dit leur dernier mot :on bosse très tard le soir, après courses alimentaires au monoprix (beurk) ! on mange la nuit on vit la nuit, on sommeille le jour en rêvant des beaux dimanches passés dans les magasins de bricolage !Allons, Faut pas rêver une vie qui ne s'invente pas !

  • LeRaleur le mardi 1 oct 2013 à 22:50

    La CGT, encore et encore, fossoyeur de la France.