La CGT blanchit Thierry Lepaon dans l'affaire de l'appartement

le , mis à jour le
47
La CGT blanchit Thierry Lepaon dans l'affaire de l'appartement
La CGT blanchit Thierry Lepaon dans l'affaire de l'appartement

Thierry Lepaon a été blanchi. L'ex-secrétaire général de la CGT n'est pas responsable des travaux réalisés dans son appartement de fonction, selon les conclusions de l'enquête interne du syndicat, rendues publiques ce mardi soir par Philippe Martinez, son successeur à la tête de la CGT. 

Les travaux, estimés à plus de 100 000 euros et qui avaient entraîné la démission de Thierry Lepaon, «ont été réalisés en dehors de la responsabilité du secrétaire général», qui n'a «notamment pas eu connaissance des devis» et «a découvert les travaux une fois ceux-ci achevés», a déclaré Philippe Martinez devant la direction élargie de la CGT. Ce dernier a en revanche estimé que la facture des travaux était «en décalage par rapport à la réalité des prestations effectuées» et n'a pas exclu «un recours juridique».

Ces déclarations du nouveau secrétaire général en ont surpris plus d'un à la CGT. Un des participants de la Commission exécutive nous confie qu'«aucun nouvel élément démontrant la responsabilité du responsable financier (NDLR : Eric Lafont) n'a été apportée. C'est une honte, une grosse ficelle pour réhabiliter Lepaon». Un autre participant nous explique que tout le monde était stupéfait : «Il n'y aurait pas dû avoir de déclaration publique». 

VIDEO. La CGT blanchit Thierry Lepaon pour l'affaire de l'appartement

Thierry Lepaon «heureux» que la «vérité éclate»

«La vérité éclate enfin», s'exclame Thierry Lepaon après les décisions de la CGT. «Je suis heureux», poursuit Thierry Lepaon dans une interview au site L'Opinion.fr. «Je souhaitais que mon honneur me soit rendu, c'est chose faite. La vérité éclate enfin. Je retrouve mon honneur, ma dignité, le fruit de mes engagements». 

«Quand les choses arrivent dans le débat public, c'est extrêmement violent. On ne contrôle plus rien. Cela m'a fait souffrir (...) Une partie de dirigeants de la CGT ont pensé qu'en ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • p.cuquel le jeudi 16 avr 2015 à 09:52

    depuis les années Mitterrand on avait eu les "responsable mais pas coupable", mais aujourd'hui c'est "même plus responsable". Juste une question : "mais qui est donc responsable ?".

  • sachaaa le jeudi 16 avr 2015 à 09:45

    les loups ne se mangent jamais entre eux!!!Qu'attend-on pour supprimer ces "chefs" qui profitent honteusement du système?????

  • M1922791 le jeudi 16 avr 2015 à 08:52

    L'ex-secrétaire général de la CGT n'est pas responsable des travaux, çà c'est évident. En revanche, la CGT n'a pas un personnel aux services généraux pour vérifier les devis ? et les membres du comité de direction ne se sont pas demandés si un budget de 100 000 € c'était pas abusé ? L'artisan propose, libre à l'acheteur d'accepter ou de refuser.

  • kram123 le jeudi 16 avr 2015 à 07:58

    et apres ils veulent nous obliger a voter pour valider leur pouvoir mais on es pas dupe.la démocratie est morte..le pays sombre et continuera a s'enfocer ds la decaden.ce et personne ne veux plus ce casser le Q.et ca ca les emm..er..des dommage pour eux dommage pour nous.

  • M7693081 le mercredi 15 avr 2015 à 20:36

    ... le Bolchévisme n'est pas mort, même en France.....!

  • trador8 le mercredi 15 avr 2015 à 19:15

    BEN VOYONS, c'est beau l’extrême gauche dans toute sa blancheur !!!

  • M7163258 le mercredi 15 avr 2015 à 15:02

    Blanchi par une enquête interne, les mécanismes obscurantistes du PC sont encore en place!Blanchi par une enquête interne!!! Les mécanismes obscurantistes empruntés au PC soviétique sont encore en place!

  • CHANOMAR le mercredi 15 avr 2015 à 13:46

    MARTINEZ SUR BFMTV pas bon du tous il n a pas bosser beaucoup l affaire LEPAON il ne sait rien et tous de suite déstabiliser par le journaliste

  • lsleleu le mercredi 15 avr 2015 à 13:24

    Bon après l'avoir mis plus bas que terre il est blanchi , à sa place je leur ferait un procès bien juteux ; puis réintégration et dommage et intérêts

  • aubjl le mercredi 15 avr 2015 à 12:28

    Quand on fait des travaux, on fait des devis, quelle honte d'avoir des personnages publics irresponsables, c'est scandaleux, vivement que tous ces corrompus et incompétents soient mis à la porte pour etre poli