La CGC attaque la retraite chapeau de l'ex-PDG de France Télécom

le
12
La CGC attaque la retraite chapeau de l'ex-PDG de France Télécom
La CGC attaque la retraite chapeau de l'ex-PDG de France Télécom

La CFE-CGC a déposé une plainte au pénal auprès du procureur de la République de Paris concernant la retraite chapeau versée à l'ancien PDG de France Télécom Didier Lombard. Dans un communiqué, le syndicat dit avoir conclu «au caractère illégitime, voire illégal, de la retraite chapeau perçue par l'ex-PDG de France Télécom-Orange depuis 2011, pour un montant annuel de 346 715 ¤, en sus de nombreux autres émoluments».

Sébastien Crozier, président de l'organisation syndicale chez Orange, a expliqué que la plainte avait été déposée le 30 mai dernier et que son organisation avait «été convoquée le 5 novembre pour être entendue», le parquet ayant ouvert une enquête préliminaire.

Le syndicat s'étonne notamment du fait que le contrat de retraite supplémentaire de Didier Lombard ait été voté après son départ. La CGC souhaite «que toute la lumière soit faite sur les conditions d'attribution» de cette retraite chapeau.

Didier Lombard avait été contraint de céder les rênes de l'entreprise (rebaptisée depuis Orange) en 2010, après une vague de suicides. Il avait choqué l'opinion publique le 15 septembre 2009, en lâchant une expression malheureuse à la fin d'une conférence de presse. Ce patron polytechnicien avait déclaré : «Il faut marquer un point d'arrêt à cette mode du suicide qui, évidemment, choque tout le monde.» Il a été mis en examen pour harcèlement moral en juillet 2012, avec l'entreprise et deux autres responsables.

Le patron de GDF Suez a relancé la polémique

Après la polémique suscitée par la retraite chapeau du patron de GDF Suez, Gérard Mestrallet, le PDG d'Orange Stéphane Richard a estimé la semaine dernière que l'abandon de cette forme de rémunération serait «peut-être une voie assez saine». Gérard Mestrallet devrait toucher un revenu annuel de 831 641 ¤ à partir du printemps 2016, date à laquelle il quittera son poste.

Le ministre de l'Économie, Emmanuel ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le lundi 17 nov 2014 à 18:04

    Voyez vous, en tant qu'actionnaire de pas mal de boutiques, je vote toujours contre les retraites chapeau......si la majorité faisait de même, le problème ne se poserait même pas. Ils ont un poste, ils sont payés en conséquence, mais il n'y a aucune raison pour que leur ex-boutique leur verse un centime une fois qu'ils ont passé la porte !!!!

  • frk987 le lundi 17 nov 2014 à 17:57

    C'est le problème des actionnaires qui ont voté les retraites chapeau, en aucun cas le problème de l'Etat et encore moins des syndicats fussent-ils la CGC.

  • roulio86 le lundi 17 nov 2014 à 17:48

    je suis d’avantage choqué par les indemnités non imposables plus les primes et les retraites de nos élus qui dirige ce pays et qui ne pensent qu'à leur réélection et s'en mettre plein les fouilles...ex le zero plus de 17000 euros de retraite mensuel....la CGC ferait bien de s'attaquer à cette caste.....le PDG de france telecom , lui, à au moins travaillé....ce n'est pas comme nos chers députés qui dorment ou jouent au scrable,

  • M4189758 le lundi 17 nov 2014 à 17:43

    JPi - Il y a donc des gros plein de soupe!

  • M4314275 le lundi 17 nov 2014 à 17:42

    Tout cela est indécent et irrespectueux pour les personnes vivant dans le besoin.

  • M4189758 le lundi 17 nov 2014 à 17:42

    JPi - Avec le parachute doré du PDG de GDF: 21 millions d'euros on pourrait créer 16800 emplois (payés au smig . Avec le sup de retraite du PDG de FT on pourrait créer 350 emplois (payés au smig) par mois. Mais le ministre Macron est pour qu'on paye ces retraites aux susnommés. Cherchez l'horreur non l'erreur. Enfin notre malheur!

  • lorant21 le lundi 17 nov 2014 à 17:39

    La retraite chapeau part du principe que si un fonctionnaire part avec 80% de son salaire, un salarié du privé avec 60%, un cadre dirigeant part lui avec 5% (je dis au hasard).. il faut dire qu'il part de haut. :-)

  • khmane08 le lundi 17 nov 2014 à 17:38

    j'ai vraiment raté ma vie, j'aurai dû lê.cher le c.ul des politiques et devenir un bon Pdg avec en récompense une retraite à 800 000 euros.

  • jyth01 le lundi 17 nov 2014 à 17:33

    celava naturellement disparaitre, les grandes entreprises transférant leur siège dans des pays à législation différente

  • sidelcr le lundi 17 nov 2014 à 17:32

    Je croyais qu'il y avait trop de charges sur les entreprises ?