La centrale électrique de Gaza remise en service

le
0

GAZA, 27 octobre (Reuters) - L'unique centrale électrique de la bande de Gaza, endommagée lors des combats de cet été, a été remise en service dimanche. L'exploitant du site, dont le réservoir principal a été touché par un obus de char lors de la dernière offensive israélienne, avait estimé dans un premier temps qu'une année serait nécessaire. La centrale, qui fournit de l'électricité à la moitié des 1,8 million d'habitants de l'enclave palestinienne, produit désormais 90 mégawatts, soit cinquante de moins que sa capacité, a précisé Rafik Maliha, directeur du site, interrogé lundi par Reuters. Elle pourrait toutefois être à nouveau arrêtée dès mardi en l'absence de livraison de carburant. Au plus fort de la demande, la bande de Gaza a besoin de 280 mégawatts. Outre la production locale, 120 mégawatts proviennent d'Israël et 17 d'Egypte, ce qui ne permet pas d'assurer la totalité des besoins. Depuis l'arrêt de la centrale, l'électricité n'était disponible en moyenne que six heures par jour. Malgré sa remise en service, des coupures sont toujours à prévoir toutes les huit heures environ, dit-on de source proche de la compagnie d'électricité gazaouie. (Nidal Almughrabi, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant