La centrale de Fukushima de nouveau en état d'alerte

le
0
Des fumées se sont échappées lundi de deux réacteurs, entraînant l'évacuation d'une partie du personnel qui travaille sans relâche depuis plusieurs jours pour remettre en service les systèmes de refroidissement. Avec une vidéo iTélé.

o Dégagements de fumées, personnel évacué

Depuis 10h20 (heure française) ce lundi, une fumée blanche s'échappe d'une fissure dans le toit du bâtiment du réacteur n°2. Son origine reste mystérieuse.

Pendant un moment, une fumée grise puis noire s'était également échappée du toit du bâtiment du réacteur 3, poussant l'entreprise exploitante à évacuer le personnel se trouvant à proximité. Un porte-parole de la Tepco ne savait pas combien des 420 employés travaillant sur le site ont dû quitter les lieux. Le niveau de radiation est toutefois resté stable, a rassuré l'Agence japonaise de sûreté nucléaire (AJSN). Celle-ci n'a pas donné d'explications sur l'origine de l'incident, mais selon les spécialistes, il ne s'agissait pas de vapeur mais d'une fumée provenant de quelque chose qui a brûlé. Celle-ci s'est arrêtée au bout de deux heures.

Peu auparavant, la pression continuait d'augmenter dans ce réacteur et les ingénieurs envisageaient de libére...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant