La censure de certaines mesures d'austérité inquiète Lisbonne

le
0
LE GOUVERNEMENT PORTUGAIS PRÉOCCUPÉ PAR LA CENSURE DE CERTAINES MESURES D?AUSTÉRITÉ
LE GOUVERNEMENT PORTUGAIS PRÉOCCUPÉ PAR LA CENSURE DE CERTAINES MESURES D?AUSTÉRITÉ

LISBONNE (Reuters) - Le gouvernement portugais a estimé samedi que le rejet par la Cour constitutionnelle de plusieurs mesures d'austérité allait créer de "sérieuses difficultés" pour tenir les engagements pris par Lisbonne dans le cadre de son plan de sauvetage.

A la sortie d'un conseil des ministres extraordinaire, le secrétaire d'Etat aux Affaires gouvernementales Luis Marques Guedes a déclaré que la décision de la Cour "met en danger la crédibilité regagnée de haute lutte par le pays" auprès de ses partenaires européens et de ses créanciers.

Le Premier ministre Pedro Passos Coelho doit s'entretenir de cette "situation complexe" avec le président Anibal Cavaco Silva, a-t-il ajouté.

La Cour constitutionnelle a censuré vendredi quatre des neuf mesures d'austérité contestées prises par le gouvernement, une décision qui devrait priver l'Etat de quelque 900 millions d'euros de recettes et d'économies, selon des premières estimations faites à partir du budget 2013.

Selon les analystes, elle ne devrait toutefois pas faire dérailler les efforts de Lisbonne pour assainir les finances publiques.

Andrei Khalip et Shrikesh Laxmidas; Tangi Salaün pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux