La cellule de régularisation fiscale de Bercy menacée d'engorgement

le
0
2000 dossiers ont déjà été déposés depuis la sortie, le 21 juin, de la circulaire Cazeneuve, assouplissant les pénalités pour les détenteurs de comptes à l'étranger qui souhaitent régulariser leur situation fiscale.

Les prochains mois risquent d'être sportifs pour la nouvelle cellule de régularisation fiscale mise en place par le gouvernement. Depuis la sortie, le 21 juin, de la circulaire Cazeneuve assouplissant les pénalités pour les détenteurs d'avoirs situés à l'étranger désireux de mettre leur situation au clair, 2000 dossiers ont déjà été déposés, estiment les services de Bercy, soit «plus qu'au cours des deux dernières années». Le rythme s'accélère: le décompte atteignait 1600 dossiers mardi.

Mais le plus gros reste à venir pour l'équipe, constituée début septembre. Les avocats fiscalistes croulent sous les demandes de particuliers en quête de régularisation. Pour la plupart, ces dossiers n'ont pas encore été présentés à Bercy. Les avocats sont en...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant